Quoi? Qu’est ce qu’elle a ma gueule?

« Quoi ma gueule ? Qu’est-ce qu’elle a ma gueule ? Quelque chose qui ne va pas ? Elle ne te revient pas ?
Oh je sais que tu n’as rien dit, souvent un seul regard suffit »

Johnny n’aurait pas pu mieux exprimer la rage qui m’envahit quand je croise un individu me dévisager de la tête aux pieds.

Encore un coup de gueule, oui. Mais si la différence était plus facilement acceptée, on n’en serait pas là!

En ce moment, circulent sur les réseaux sociaux plusieurs vidéos, dont une qui m’a révoltée. Non je ne parlerai pas du Ice Bucket Challenge. Il s’agit de celle de Jonathan Novick, 22 ans, atteint d’achondroplasie, la forme la plus courante de nanisme. Il a réalisé un court-métrage sur son quotidien à New York avec une caméra dissimulée dans un bouton de chemise.

Le regard des gens, ce putain de regard qui blesse, humilie et qui est totalement incompréhensible. Comment pouvez vous prendre une photo de quelqu’un parce qu’il est plus petit que vous? Comment pouvez-vous interpeller quelqu’un sur un ton moqueur? Comment pouvez vous vous regarder en face avec un comportement aussi primitif et irrespectueux? Quelle a donc été votre éducation?

Pensez vous que parce que vous êtes normal/valide/dans le moule/commun/banal, vous pouvez vous octroyer ce jugement inapproprié? Sachez qu’en agissant de la sorte, vous ne faites que confirmer cette stupidité qui fait de vous cet être abject et désuet d’intérêt. A croire qu’une vie doit être entièrement carrée et régit par des diktats de la mode.

La différence, quelle qu’elle soit, est déjà difficile à vivre, mais ce regard inquisiteur l’est bien plus, pensez-y… Personne ne pourra vous changer à part vous même. (Malheureusement pour nous autres les extra terrestres ça n’arrivera que rarement)

Une théorie affirme que seul 10% de notre cerveau serait utilisé. Bien qu’il s’agisse d’un mythe puisque non prouvé, cela laisse perplexe quand on constate des attitudes comme celles ci. Heureusement, vous n’êtes pas tous comme cela et merci à vous.

Chaque être humain est différent. Comme disait Jean Paul Sartre « On ne nait pas en étant, on devient ce que l’on est. » Soyez cet individu différent et intéressant mais surtout respectueux et avide de ce que peut lui apprendre l’autre. Si vous avez compris cela, vous avez tout gagné.

Montrez moi que je peux encore avoir foi en l’être humain et changez votre regard sur le handicap.

Publicités
Cet article, publié dans Changer le regard sur le handicap, Coups de gueule, Non classé, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s