La méditation pour mieux vivre au quotidien

Lorsqu’on est atteint d’un handicap, on est régulièrement confronté à la douleur, notamment dans le cadre des maladies neuro musculaires. De plus, la maladie étant souvent un saut vers l’inconnu, le stress peut nous envahir, ce qui ne favorise pas la sérénité au quotidien.

Outre la médecine traditionnelle et les médecines dites « alternatives » telles que l’ostéopathie ou l’homéopathie, il existe également une pratique plutôt intéressante et efficace afin de réduire votre stress et surtout mieux vivre ce quotidien.

Depuis plusieurs mois, je pratique la méditation et les effets ont été agréablement surprenants. Pour ma part, cela m’a aidé à mieux supporter la douleur et à être moins angoissée.

L’objectif de la méditation est de réguler ses émotions, calmer son stress mais aussi renforcer sa concentration.

Celle que je pratique est aussi appelée « pleine conscience », elle aide le corps et l’esprit à s’ancrer dans le moment présent. Le moment présent c’est s’arrêter pendant une durée déterminée de s’agiter, d’anticiper, de ruminer et juste habiter ce moment.

En résumé c’est une sorte d’état de conscience qui vous fait porter votre attention volontairement et sans jugement sur une situation ou une expérience qui se présente à un instant choisi.

IMG_5659

La pratique de la méditation est très simple puisqu’elle peut être réalisée partout : au travail, dans les transports, chez soi, en marchant etc…

Néanmoins 3 critères sont indispensables :

  • Le temps > l’idéal étant de la pratiquer quotidiennement et de préférence à horaire régulier. 10 minutes sont suffisantes, pas besoin de plus. C’est la régularité de ces 10 minutes quotidiennes qui vous permettront de constater les résultats
  • Le lieu > choisissez un lieu calme et tranquille de façon à ne pas être dérangé par l’extérieur
  • La posture > asseyez vous confortablement afin d’avoir une position à la fois souple et droite. Si vous n’êtes pas à l’aise, vous serez crispés. Attention à ne pas trop l’être non plus, au risque de vous endormir.

Les premières étapes de méditation portent dans un premier temps sur la respiration en inspirant profondément par le nez, puis en expirant longuement par la bouche, et ce à plusieurs reprises. La seconde étape est de détendre son corps point par point tout en l’observant mentalement (des orteils jusqu’au sommet de la tête). Bien sûr entre temps votre esprit risque de vagabonder d’une pensée à l’autre, et c’est normal donc pas de panique. Regardez juste ces pensées comme si vous étiez spectateur.

Dans le livre d’Andy Puddicombe, une image a parfaitement illustré cette situation : Considérez votre esprit comme un grand ciel bleu. Lorsqu’une pensée arrive, dites vous que c’est un nuage. Laissez le se promener, observez le et ne portez aucun jugement (genre « mince il devient gris, ça craint un max », non non s’il devient gris dites juste « ok il est gris »). En un rien de temps le nuage partira de lui-même parce que derrière ces nuages il y a toujours un grand ciel bleu.

N’étant qu’une débutante en méditation, je ne saurais trop vous conseiller ces deux ouvrages qui ont été une révélation pour moi :

  • Mon cours de méditation d’Andy Puddicombe : L’auteur raconte de façon concrète les techniques de méditation, les bonnes pratiques et erreurs que l’on peut rencontrer quand on est débutant.
    • L’application Headspace vous permettra de mettre en pratique plus facilement les principes décrit dans le livre. Attention, cette application est en anglais. Il n’y a actuellement pas de version française mais cela fait parti de leurs objectifs futurs.
  • Méditer jour après jour de Christophe André : 25 leçons pour pratiquer la méditation. Chaque leçon est illustrée par l’analyse d’un tableau de grand peintre.
    • Un CD audio est inclu dans le livre et vous permettra d’être accompagné sur la pratique

Vous pouvez également participer à des séminaires ou évènements dédiées à la méditation afin de vous familiariser avec ces pratiques. Néanmoins renseignez vous bien au préalable sur le programme car le yoga est souvent pratiqué en parallèle. Et très franchement tenir la position de la cigogne version Karaté Kid plus de 30 secondes n’est pas aussi simple que l’on croit…

Bonne méditation!

Publicités
Publié dans Actualités, Changer le regard sur le handicap, Non classé | Tagué , , , | 4 commentaires

Bar-Bû

Oui, encore des burgers. Soyons honnêtes le sandwich américain est de plus en plus revisité dans les restaurants et il est assez difficile d’en faire l’impasse (surtout quand on aime bien ça)

Et donc me voilà à tester un nouvel endroit dont la spécialité est le burger, mais aussi le Fish&Chips!

Situé en plein centre ville sur le Vieux Port (bien pratique niveau stationnement), le Bar-bû est un peu le lieu « hype » du moment. Hormis les barbus et beaux gosses qui y défilent, on y déguste de savoureux burgers aux noms plus tentants les uns que les autres (ex : le Chuck Norris, Big Lewoski, Gérard Jugnot, Corbier, Pavarotti etc…).

Mon préféré le ZZ Top qui vous vaudra de belles tranches de rire « Bonjour je voudrais un ZZ Top svp? Vous voulez un ZiZi saignant, un Zizi à point ou un Zizi bien cuit? » on a l’humour facile

Et comme il n’y a pas grand chose à dire sur le burger, à part de vous régaler, voici les photos qui en diront plus que des mots.

NB : Pour entrer dans le restaurant, il y a deux marches à monter et la circulation est assez étroite mais tout à fait réalisable (les WC sont d’ailleurs adaptés). Le personnel étant très chaleureux, je ne pense pas qu’il soit impossible de demander de l’aide si vous êtes en fauteuil). Avec un grand sourire, tout est possible…

10945621_1043303232352842_7094481316289553852_n

IMG_4518 1

IMG_4523

1506489_1043303219019510_2078351332018239353_n


Informations pratiques 

Bar-Bû > 8 Rue Euthymenes, 13001 Marseille

Tel : 04 88 64 44 37

Ouvert tous les jours du lundi au samedi de 10h à 15h30 et de 18h à 2h du matin. Dimanche (fermé le soir pour l’instant).

Prix burger : entre 14 à 18 euros

Prix Fish & Chips :  16 euros.

Stationnement : Parking payant Estienne d’Orves et quelques places extérieures GIC (mais très rarement libres)

 

Publié dans Restaurants | Tagué , , , | 1 commentaire

Exposition Time Capsules d’Andy Warhol

Andy Warhol est un artiste américain et l’un des innovateurs du mouvement Pop Art.

Son travail en tant que peintre mais aussi en tant que producteur musical, ou ses films d’avant-garde, ont fait de lui un artiste de renommée internationale.

andy-warhol

Depuis le 6 décembre 2014 et jusqu’au 12 avril 2015, vous pourrez en découvrir davantage sur sa vie, son oeuvre et ses liens privilégiés avec de nombreux artistes, intellectuels et autres aristocrates.

Le Musée d’Art Contemporain (MAC) de Marseille propose une exposition intitulée Time Capsules qui correspond à une série de boîtes en carton dans lesquelles Andy Warhol a rassemblé, en ensembles cohérents, entre 1974 et 1987, les objets dont il n’avait plus l’utilité dans son atelier. On y trouve des dessins, livres, lettres, coupures de presse, documents sonores, photographies, costumes et objets divers constituent l’essentiel de cette collection.

Sur les 612 boîtes existantes, 8 d’entre elles sont exposées et accompagnées musicalement par les chansons de l’album Songs for Drella que Lou Reed et John Cale ont composé à la demande de la Brooklyn Academy of Music pour le concert donné, en hommage à l’artiste, les 7 et 8 janvier 1989 dans l’église St Ann.

Mon coup de coeur s’est porté sur la boîte n°4 qui est chargée en émotions et qui m’a réellement permise de mieux comprendre la vie et l’oeuvre de cet artiste.

Si vous êtes sensibles à l’art contemporain, les expositions permanentes vous plairont également. Le musée est spacieux et très facile d’accès, notamment si vous êtes en fauteuil roulant.

Voici quelques photos de l’exposition permanente. A vous d’aller au MAC pour découvrir les bijoux de celle d’Andy Warhol.

IMG_4529

IMG_4527

 


Informations pratiques

Musée d’Art Contemporain [MAC]
69 avenue d’Haïfa 13008 Marseille 
Tel : 04 91 25 01 07

Ouverte du mardi au dimanche de 10h à 18h

Site accessible aux PMR et WC adaptés

Prix : 8€ en tarif plein et GRATUIT pour les handicapés et accompagnateurs

Stationnement : Pas de parking dédié mais de nombreuses places aux alentours dont des places GIC

 

 

Publié dans Actualités, Loisirs | Tagué , , , , , , , | Laisser un commentaire

La côte de boeuf

Avis aux carnivores, le restaurant « La côte de boeuf » vous régalera les papilles.

Situé sur le Cours Honoré d’Estienne d’Orves (voisin du Hard Rock Café) au coeur du Vieux Port, l’ambiance y est chaleureuse. Les tables massives en bois et l’immense cheminée dans laquelle sont cuites les viandes y sont très certainement pour beaucoup.

Ce restaurant a été créé par Paul Leaunard en 1979, puis vient la déferlante des prix notamment pour sa carte des vins la plus cotée au monde. Sa cave compte pas moins de 25 000 bouteilles de 1 250 crus différents, soit une carte des vins de 60 pages qui vous fera tourner la tête.

Cette carte ne sera pas la seule à vous mettre la tête à l’envers, il y aura aussi la carte des plats. De succulents morceaux de boeufs (entrecôte, filet à la crème de truffes…) dont une côte de boeuf Angus de 1200g (pour deux bien sûr, sauf si vous avez vraiment très faim) sont proposés et les portions sont gargantuesques. Au menu figurent également une rôtisserie et d’autres viandes cuites au feu de bois.

Vous aurez donc compris qu’en plus d’y savourer des morceaux de boeuf divins, vous pourrez y déguster des liquoreux savoureux. Les prix sont aux alentours de 15€ pour les entrées et entre 30 et 50€ pour les viandes. Cela parait un peu cher mais ça les vaut amplement car les plats sont divins.

IMG_5629

IMG_5627

IMG_5625


 

Informations pratiques

LA COTE DE BŒUF

Cours Honoré d’Estienne d’Orves 13001 Marseille

Réservation : 0491330025 / Mail : contact@lacotedeboeuf.net

Site accessible aux PMR et WC adaptés

Stationnement : Parking payant Estienne d’Orves

Publié dans Restaurants | Tagué , , | Laisser un commentaire

Le bout du monde

Le bout du monde est à Marseille, plus exactement aux Goudes.

IMG_2427 1

C’est un endroit magique où la Terre se termine. Oui, vous avez bien lu, on se retrouve au bout de la Terre. En réalité, le quartier des Goudes se trouve dans le 8ème arrondissement mais loin de la ville puisqu’il est aux portes des calanques de Marseille.

Ce lieu est tellement beau et apaisant que malheureusement en été, il est rapidement rempli de touristes et il est presque impossible d’y accéder en voiture car le stationnement y est rare parking improvisé au milieu des rochers (et puis vous mettrez des heures pour y aller) et les rues sont minuscules.

Jadis, le quartier était réputé pour être la tanière des crapuleux et un haut lieu de la contrebande. D’ailleurs un petit chemin par des escaliers creusés dans la roche vous amènera vers la plage de la baie des singes, qui s’appelle ainsi car à l’époque on demandait aux enfants d’être muets comme des singes.

531556_508820839134420_1644668686_n

La baie des singes

Rassurez-vous, cette époque est révolue puisque depuis les années 90, le quartier est devenu plutôt bourgeois.

L’environnement du bout du monde est totalement préservé et entouré de roche blanche, typique du massif des Calanques, l’eau y est semblable à celle des Caraïbes et donne envie de plonger mais ne le faites pas!

Le petit moins de ce lieu est son accessibilité. Vous l’aurez compris ce ne sera pas simple si vous êtes PMR. En revanche, si vous avez la possibilité d’y aller en voiture, hors période d’été, vous pourrez admirer les lieux même sans bouger de votre véhicule.

Attention également à ne pas y aller un jour de mistral ou alors ne sortez vraiment pas de votre véhicule car les rafales sont tellement fortes qu’il est impossible de rester stable.

Voici mes photos des Goudes pour vous faire découvrir ce bout du monde si vous ne pouvez pas vous déplacer.

 

IMG_2428 1

IMG_9203

IMG_9964

 

1377233_743302352352933_946007511_n

 

 

Publié dans Loisirs | Tagué , , , | 2 commentaires

Télethon 2014

Chaque année le Téléthon rassemble la population autour d’un marathon télévisuel de 30 heures dont l’objectif est de sensibiliser aux maladies orphelines et rares et d’être acteur dans la recherche notamment grâce aux dons mais aussi d’être solidaires avec les malades et leurs familles.

Cet événement aura lieu les 5 et 6 décembre et mobilisera comme à l’accoutumée la France entière. Pour ce faire, 20 000 animations se tiendront et seront diffusées  du vendredi soir au dimanche soir sur France Télévisions.

Cette sensibilisation passera par de l’information sur les maladies, des témoignages mais aussi des états d’avancements sur la recherche au quotidien. De nombreuses personnalités apportent également leur soutien en devenant parrains du Téléthon ( Patrick Bruel, Franck Dubosc, Gad Elmaleh, Anne Roumanoff, Daniel Auteuil, Gérard Jugnot, Thierry Lhermitte, Yannick Noah, Pierre Perret, Alain Delon,…).

Cette année, Garou sera la parrain du Téléthon.

a058282d34a220fda152b4ac94c21ffc

T’inquiètes donc pas, c’est pas celui qui a une tête méchante et des dents aiguisées

garou

Voilà, c’est celui qui est beaucoup plus sympa et qui a des dents normales

Pour symboliser l’élan de solidarité des français, il y a le fameux compteur qui est remis à zéro chaque année et affiche le cumul des promesses de dons.

Les dons permettent de faire avancer la recherche, c’est pour cela qu’ils sont importants et nécessaires. J’entends déjà maugréer certains « Il faut toujours donner de l’argent ». Oui c’est vrai il faut toujours donner de l’argent mais en même temps si on vivait chez les bisounours ça se saurait. Quand on fait partie des malades, on donne en se posant moins de questions car on a espoir un jour que ce pécule nous guérira. C’est forcément plus simple quand on a une personne de son entourage qui est malade, car on a envie de l’aider et dis donc le Téléthon tombe à pic.

Mais si vous ne donnez pas d’argent, on ne vous en voudra pas, parce que ce qu’on veut surtout de vous c’est :

  • Être présents pour nous soutenir et  nous aider à vivre la maladie au quotidien
  • Faire des petites blagounettes pour nous redonner le sourire quand ça ne va pas
  • Nous accepter tels que nous sommes
  • D’arrêter de nous prendre pour des petites choses (on sait se défendre, on peut même parfois cracher comme des lamas ou vous foncer dessus en fauteuil tel un bulldozer!)
  • Nous traiter comme quelqu’un de « normal » sans nous regarder bizarrement (parce qu’on marche comme Robocop ou qu’on roule des mécaniques en fauteuil)
  • Respecter les emplacements GIC (j’en remets une couche parce que ça m’énerve quand vous prenez cette place parce que vous avez la flemme de marcher 3mètres de plus)
  • Donner quand même de l’argent au Téléthon si vous en avez vraiment trop sur votre compte et que vous ne savez pas comment le dépenser


 

AFM_TELETHON_2014_Q

Si vous voulez participer, sachez que Marseille a été désignée « ambassadrice du Téléthon 2014 » aux côtés de Metz, Perpignan, Vannes et Saint-François à la Guadeloupe, et sera en direct depuis le Vieux-Port > 2 défis sont lancés par la ville :

  • Création d’une galerie géante de selfies sportifs (un selfie sportif = un don) parce que Marseille sera également capitale européenne du sport en 2017 :
    • Il vous suffira de vous prendre en photo en situation « sportive » ou avec un accessoire lié au sport et de la poster sur telethon2014.fr, taguée #telethon2014 et en indiquant votre code postal. Les photos du défi marseillais seront alors relayées sur un mur d’images, en direct sur France Télévisions. Celles-ci seront également imprimées sur des supports pour la réalisation d’un immense Tifo Téléthon 2014 qui sera déployé sur le Vieux-Port.
  • Vente de savons de Marseille pour récolter un maximum de dons
    •  Le savon a été confectionné par Le Fer à Cheval, l’une des quatre savonneries marseillaises à avoir le label « savon de Marseille ». D’un poids de 100 gr, il est vendu au prix de 3 euros pièce.

Pour finir, merci à tous les malades qui se battent, tous les donateurs du Téléthon, à ceux qui relayent l’information, à ceux qui soutiennent les malades, aux chercheurs et tous mes potes parce que c’est l’occasion de leur faire un coucou et de voir s’ils ont lu jusqu’au bout cet article.

Pour en savoir plus sur le TELETHON, c’est ICI

Pour les réfractaires, voici également l’abécédaire des contre vérités ICI

Pour les malades, les informations et numéros utiles sont ICI

Pour les dons : par téléphone au 36 37 et par internet sur www.telethon.fr

Publié dans Actualités | Tagué , , , , , | 2 commentaires

Le relais Corse

Envie de Corse dans son assiette? Alors venez découvrir le Relais Corse dans le centre ville de Marseille, juste à côté de la place Castellane.

image-5

Le restaurant n’est pas très grand mais offre une ambiance chaleureuse dans un cadre cosy avec musique corse en guise de fond sonore. On y déguste des savoureux plateaux de charcuteries et fromages. C’est un véritable délice. Il y a également des plats plus consistants tels que le Corsica Burger, mais aussi de très bonnes salades. Un très large choix de vins corses blancs, rosés ou rouges est aussi proposé.
C’est l’endroit idéal pour un apéritif tapas avec les copains.

Le petit plus : Un petit coin épicerie vous permettra de ne pas repartir les mains vides si vous n’avez pas pu goûter à toutes les spécialités corses.

Toutefois, si vous êtes PMR les tables et chaises sont un peu hautes, mais je pense qu’il y aura toujours un moyen de s’arranger avec le personnel pour vous installer confortablement.

image-3

 

image

IMG_2374 1


 

Infos pratiques

Le relais corse

49 Avenue du Prado, 13006 Marseille
Tél : 09 50 72 99 53

Horaires : du lundi au samedi

Budget : entre 8 et 20€

Site accessible aux PMR avec WC adaptés

Stationnement : Quelques places GIC sont disponibles dans l’avenue du Prado

Publié dans Restaurants | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Le Corbusier

Charles-Édouard Jeanneret-Gris, plus connu sous le pseudonyme de « Le Corbusier », est un architecte, urbaniste, décorateur, peintre, sculpteur et homme de lettres, en somme un personnage plutôt polyvalent.

Il est surtout réputé pour avoir travaillé dans l’urbanisme et le design. Il est d’ailleurs l’inventeur de l’unité d’habitation, qui est une reflexion sur le logement collectif. L’objectif étant d’associer dans un même bâtiment tous les équipements collectifs nécessaires à la vie quotidienne d’un foyer : garderie, laverie, piscine, école, commerces, bibliothèque, lieux de rencontre.

Au coeur du boulevard Michelet dans le 8ème arrondissement de Marseille se trouve l’une des unités d’habitation du Corbusier aussi appelée « La cité radieuse » construite entre 1947 et 1952. Le bâtiment fait 137 mètres de long, 56 mètres de haut et 24 mètres de largeCette résidence compte 337 appartements et un hôtel de 21 chambres. 

IMG_4302

La cité radieuse est une mini ville et se compose de bureaux et de services commerciaux tels qu’ une pâtisserie, un restaurant gastronomique « Le ventre de l’architecte », une crèche, une librairie spécialisée, etc…

Le toit terrasse de l’unité est libre d’accès au public et est à découvrir. C’est un lieu magnifique où vous aurez une vue à 360° sur Marseille (un peu comme Notre Dame mais à hauteur moindre). En juin 2013 le gymnase sur le toit a été reconverti en lieu d’exposition par Ora ïto, un designer français. On l’appelle le Mamo! En ce moment vous pourrez d’ailleurs y admirer jusqu’au 31 octobre une exposition de Daniel Buren. 

IMG_5361

IMG_5378

IMG_5377

IMG_5370


Infos pratiques

LA CITE RADIEUSE

280 Boulevard Michelet
13008 Marseille, France

  • Ascenseurs disponibles pour accéder aux étages du bâtiment
  • Stationnement : Plusieurs places GIC dans le parking du Corbusier

MAMO : Centre d’art de la Cité Radieuse

  • +33 1 42 46 00 09 / info@mamo.fr
  • Prix : 5 euros pour la visite intérieure de l’exposition. La visite extérieure est gratuite.
  • Heures d’ouverture : Du mercredi au dimanche de 11H à 18H
  • WC Adaptés 

 

Publié dans Loisirs | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

La plage, c’est par là!

« Coquillages et crustacés, sur la plage abandonnée… »

IMG_4500

 

IMG_5394Marseille offre un bord de mer somptueux où se croisent joggers, cagoles et autres populations marseillaises. Mais pas facile de jouer la naïade quand on est PMR.

Les plages de sable ou graviers à Marseille sont essentiellement celles du Prophète, des Catalans, du Prado et la Pointe Rouge. Néanmoins durant la période estivale, elles sont rapidement bondées. Pour en trouver des plus tranquilles ou plus grandes, il faut s’éloigner de la ville et de son centre (ex: la plage de la Couronne à Martigues)

Plage du Prado (13008)IMG_0574

Plage du Prophète (13007)IMG_4655

Plage de la Couronne (Martigues)IMG_7927Le bord de mer tout le long de la Corniche offre également une multitude de sublimes calanques. Vous aurez l’impression d’être isolé du monde tout en étant en plein centre ville (la magie de Marseille que beaucoup de villes nous envient). Malheureusement les calanques sont difficilement accessibles pour les PMR car elles sont composées de rochers. A moins d’être une chèvre, il est particulièrement difficile d’y accéder. Pourtant quelques unes d’entre elles possèdent parfois un escalier permettant d’accéder à une petite plage de graviers. D’ailleurs je ne saurais trop vous conseiller de ne pas y marcher pieds nus, mais plutôt de vous munir de chaussures types méduses, aquashoes ou tongs. Ce sera plus confortable et plus stable pour profiter du lieu.

Calanque de Malmousque (13007)IMG_5395

IMG_5396Mais alors comment faire quand on est PMR pour profiter de la baignade? Voici la solution!

La ville de Marseille a aménagé l’accessibilité des plages du Prado durant l’été. Elle est ouverte tous les jours (sauf le dimanche) de 10 heures à 16 heures 30, de juillet à août. Les dates et horaires pouvant évoluer d’une année à l’autre, allez faire un tour sur http://www.marseille-tourisme.com/  pour organiser votre sortie.

C’est une plage de galets et de graviers d’une longueur d’environ 280 mètres, avec de grands espaces de pelouse. Cette plage est spécifique pour les personnes handicapées et offrent des places de parking réservées. Plusieurs tiralos sont disponibles (situés à proximité des postes de secours) et gérés par des auxiliaires de vie qui vous aideront à vous baigner en toute sécurité et sans le stress de vous retrouver coincé dans l’eau sans pouvoir en sortir. Si vous êtes autonome, vous pouvez vous mettre à l’eau en toute indépendance via un ponton spécialement aménagé pour les PMR. Des douches PMR sont également disponibles. Des cheminements sont aussi équipés de bande de guidage pour les personnes mal ou non-voyantes.

NB : Un tiralo est une sorte de fauteuil équipé de roues surdimensionnées qui permet de rouler sur le sable et de flotter dans l’eau. Il ne peut toutefois pas être manipulé seul, l’assistance d’une personne valide est nécessaire. 

Merci à la ville de Marseille pour ces aménagements et leur gratuité. Et un grand merci également aux auxiliaires de vie pour leur aide!


Handiplage du Prado

Accès :

  • Bus RTM numéro 19 (adapté pour le handicap moteur et visuel)
  • Parking à l’entrée du site, dépose minute avec véhicule muni d’un macaron, (revêtement de sol plat, dur et compacté)
Publié dans Loisirs | Tagué , , , , , , , | 2 commentaires

Le Vallon des Auffes

Ce qui est fabuleux à Marseille, ce sont tous ces petits endroits en centre ville où vous avez l’impression d’être dans un village, loin du monde urbain.

Parmi eux, il y a le Vallon des Auffes situé dans le 7ème arrondissement. Il s’agit d’un petit port de pêche dont la vue donne sur la Méditerranée et sur un pont en béton armé fait de 3 arches qui a été créé au 19ème siècle lors des travaux sur la Corniche.

Pour découvrir cet endroit, il vous faudra longer la mer sur la corniche jusqu’au monument « Aux héros de l’armée d’Orient » qui est une statue de bronze de 5m représentée par une femme aux bras levés au ciel.  [D’ailleurs quand vous êtes dos à cette statue, un sublime paysage de la Bonne Mère sur le Vallon des Auffes s’offre à vous] Une fois arrivé la bas, 2 petites entrées (l’une avec des escaliers, l’autre avec un chemin descendant) vous amèneront vers ce fameux port de pêche.

photo-6

NB : Ce quartier est difficilement accessible pour les PMR car les 2 entrées depuis la Corniche sont jonchés d’escaliers (même celui avec le chemin descendant). Néanmoins, vous pourrez y accéder en voiture en passant par le boulevard des Dardanelles. Attention car il s’agit d’une rue à sens unique avec très peu de places de stationnement (il y a toutefois une place GIC au début de la rue du Vallon des Auffes) et des trottoirs non exploitables pour un fauteuil roulant. 

L’accès n’y est pas simple mais il vaut largement le détour puisque lorsque votre périple sera achevé, en plus de profiter du superbe paysage et d’une paisible ambiance, vous pourrez vous offrir une pause gourmande dans l’un des restaurants du coin : L’Epuisette, Fonfon, le Café des Arts, Chez Jeannot et Viaghji…
Pour en avoir testé au moins 4 d’entre eux oui je suis gourmande, sachez que vous vous régalerez quelque soit le montant de votre bourse.

IMG_5391

photo

Publié dans Loisirs | Tagué , , , | 1 commentaire